Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le garage "plein air" au bout de notre rue où je fais regonfler mes pneus. Phnom Penh en compte des semblables par centaines.


Soit...je dois l'avouer : l'Asie ne m'a jamais autant attirée que l'Afrique et l'Amérique Latine. Mais je me rends compte que je m'habitue très bien aux petites incongruités cambodgiennes :

•  Eh non ! Malheureuse ! Ne te mouches pas en public !! Quelle dégoûtante tu fais là ! A la rigueur tu peux presser la narine non-obstruée, et souffler un coup sec pour évacuer la morve de l'autre - qui s'écrasera par terre avec beaucoup de grâce en faisant « splak ! ». Ou sinon, tu t'isoles...mais se moucher en public, ca non ! Par contre, libre à toi de péter et roter sans retenue, où que tu sois.
•  Quand tu manges, n'oublies pas de faire du bruit : slurp ! miah miah miah ! slurp ! Schcrountch, schcrountch !
•  A 4h du matin tu te lèveras, tous les jours. Ensuite tu courras sur place sur ta terrasse, ou tu feras ton tai chi.
•  Tu t'habitueras à te prendre des vents monumentaux en arrivant au bureau le matin, en entonnant de bonne humeur : « choom reap suo ! » (BONJOUR !) - ... mais ca va de mieux en mieux, et ca n'enlève rien au fait que mes collègues sont adorables !
•  Sur ton scooter, et à la vue du moindre rayon de soleil, tu recouvriras les moindres parcelles de ta peau pour ne pas bronzer (oh ! Satané soleil !). Gants qui montent jusqu'au haut du bras, chaussettes spéciales « anti-bronzage », masque de chirurgien (soi-disant contre la pollution...), chapeaux, hauts manches longues...le tout par 30 degrés ! Et oui, il faut souffrir pour...
•  Le soir tu te badigeonneras de crème « blanchissante » - avis à celles qui n'ont rien contre les peaux mates : faites attention quand vous achetez vos crèmes.



Vue de notre balcon. C'est notre quartier!! Le soir tous les garcons jouent au foot, les petits courent dans tous les sens, et les karaokés tournent à fond.


Et maintenant, que du bonheur :

•  Les soupes, le riz, les rouleaux de printemps, les fresh fruit shakes !!! Mmmmmhhhhh !!!
•  Le vélo !! Oui, ceux qui me connaissent savent que le vélo pour moi, c'est la clef du bonheur !
•  Les sourires et la gentillesse des Khmers ! J'adore tellement joindre mes mains, m'incliner un peu, et dire : « Choom reap suo ! Sok Sabai ? »
•  Mes virées à Kampong Thom dans les villages, de vrais voyages ! (voir plus haut, Marcel Proust)
•  Les massages...inutile de m'étendre là-dessus...divins !
•  L'humour khmer, bon enfant, et qui marche (presque) à tous les coups !
•  Des fruits, encore des fruits, toujours des fruits...
•  Les enfants...mais qu'est-ce qu'ils sont beaux ! Mais beaux !!
•  L'aérobic entre 17h et 19h au stade olympique de Phnom Penh : des centaines de personnes qui se dandinent en plein air, tous en rythme, sur de la Dance Yeah ! C'est THE place où il faut être entre 5 et 7.
•  Le KARAOKE khmer (j'ai longuement hésité à le mettre dans la catégorie « incongruités », mais pour équilibrer, je le mets dans la catégorie « bonheurs ». Parce qu'ici, les gens aiment chanter, et ca représente la joie de vivre non ? Même si mes petites oreilles en ont parfois durement souffert, je me surprends parfois à trouver ca agréable. Ah ! J'oubliais de dire qu'on n'a pas moins de trois karaokés bars dans notre voisinage. Le point positif : les khmers se couchent tôt, donc à 22h, y'a plus personne.
•  Et le meilleur pour la fin : mes cours de khmer avec Channa, ma prof particulière, qui ne parle pas anglais, mais qui se débrouille très bien pour se faire comprendre par tous les moyens.


***
Pour votre info à tous...malgré mon ton enjoué je me tape un peu une mini-déprime en ce moment. Alors vos mails et petites pensées sont les bienvenus :)

Tag(s) : #Cambodia

Partager cet article

Repost 0