Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tz3.jpgC’est parti pour un autre grand départ ! Après ces deux derniers mois passés à Nairobi, je me dirige vers Dar es Salaam, en Tanzanie pour y passer 4 mois. Je commencerai par un stage à l’Organisation Internationale du Travail (OIT – l’agence de l’ONU spécialisée pour les problèmes relatifs au travail) qui se finira en contrat de consultance jusqu’à fin juillet. J’étais affiliée au programme international pour l’élimination du travail des enfants (IPEC). Voilà pour la raison de ma venue à Dar !

 

Donc départ de Nairobi pour 16 heures de bus, en passant par Arusha, porte d’entrée des principaux parcs animaliers du nord de la Tanzanie. Je me réjouis déjà à l’idée d’apercevoir quelques girafes, galopant nonchalamment au loin, et pourquoi pas non plus le Kilimanjaro. Mais il n’en fût rien. Un peu stressée par la portion de route de Nairobi jusqu’à la frontière tanzanienne, je me sentais déjà soulagée de quitter le climat d’insécurité de Nairobi pour la Tanzanie, réputée très sûre. Lever à 5h du mat pour le départ prévu à 7h. Bus bondé. Je suis assise tout au fond du bus, juste derrière les toilettes (avec les petits soufflets d’air odorant à chaque ouverture et fermeture de porte…), à côté d’une femme bien dodue qui empiétait largement sur mon siège. Mais la dame était très gentille et j’ai pu pratiquer un peu mon swahili, histoire de me mettre dans le bain avant d’arriver en Tanzanie, où l’anglais reste peu parlé. 

On a croisé des paysages magnifiques, allant des steppes Masaï au Mont Meru, en passant par les collines verdoyantes à l’approche d’Arusha et les petits villages en bordure de route. Mais une fois la nuit tombée, et avec pour seule distraction les films nigérians au son inaudible…je commençais à trépigner d’impatience. La fin m’a parue interminable, d’autant plus que mon futur hôte, Emmanuel, m’attendait au terminal de bus. A l’arrivée, il m’emmène avec le sourire (malgré les 2h30 qu'il a passées à m'attendre) vers un petit quartier populaire de Dar, Mikocheni B, où je vivrais pendant les 4 prochains mois. Je suis littéralement charmée par tout ce qui m’entoure...

Tag(s) : #Tanzania

Partager cet article

Repost 0